Claire Bournez

Artiste lyrique, Diplômée de la Guildhall School of Music & Drama de Londres

Elle se forme au chant lyrique en France (CNSMD de Lyon) et à l’étranger (Haute Ecole de Musique de Lausanne ; Guildhall School à Londres). Elle complète sa formation scénique en suivant les cours du studio Muller et des stages auprès de la metteuse en scène Claudine Hunault. Passionnée de pédagogie de la voix, elle a été assistante (« fellow ») à la Guildhall School et enseigne actuellement au Conservatoire de Bussy-Saint-Georges. Son activité artistique ouverte à de nombreux répertoires (chant lyrique, musiques anciennes, création contemporaine, musique traditionnelle celtique, chanson) lui permet d’accompagner les étudiants dans des projets individualisés. Elle a chanté sous la baguette de chefs comme C. Rousset, L. G. Alarcòn, V. Gergiev. Elle a tenu la partie d’alto solo dans La Création de Haydn avec le London Symphony Orchestra (Cathédrale Saint-Paul à Londres) et a participé à l’élaboration de l’Opéra Psychosis 4.48 de Philippe Venables, créé à Royal Opera House (Londres, 2016). Sur la scène baroque, elle s’est notamment produite dans l’Orfeo de Monteverdi (rôle de Proserpine, Académie européenne d’Ambronay, 2013) et dans l’Orfeo de Landi (rôle de Nisa, Festival de Royaumont, 2017). Très investie dans le répertoire de musique de chambre, elle a donné la réplique au ténor Toby Spence dans les Carnets d’un disparu de Janáček (Milton Court, Londres, 2015).